Parc Edmond Rothschild À Boulogne-Billancourt.

Publié le 30/09/2021
Ce nom vous dit certainement quelque chose, mais connaissez-vous l’histoire de ce parc situé à Boulogne-Billancourt ?

Parc Edmond Rothschild

 

En 1817, James Mayer de Rothschild acquiert auprès du baron Davilliers le domaine de Boulogne de 7 hectares et sa « maison de plaisance » pour une somme de 100 000 francs. James Rothschild décide de le reconstruire entièrement et de le confier aux architectes Eugène Lami et Armand-Auguste Joseph Berthelin. En 1861, des dépendances, des pavillons, des jardins à la française et à l’anglaise voient le jour et le parc s’étend à présent sur 39 hectares.

C’est un château de style Louis XIV qui fut longtemps un lieu de rencontres de la haute société et le parc est reconnu comme « l’un des parcs les plus grandioses et les mieux ornés des environs de Paris ».

Pendant la seconde guerre mondiale, le château est envahi, saccagé par les nazis et endommagé par les Américains. La famille Rothschild abandonne le château entraînant sa dégradation progressive et étant la proie au vandalisme. Edmond de Rothschild décide alors en 1979 de léguer le château pour un franc symbolique à la mairie de Boulogne-Billancourt. La ville l’aménagea et conserva les éléments décoratifs : pièce d’eau, rocaille, arbres ; et l’ouvrit au public. En contrepartie, une partie du parc fut loti et devint la « Villa Alexandrine ».

La propriété est rachetée en mai 2016 par le groupe Novaxia. Son objectif est de réhabiliter le château et de construire quatre immeubles sur des terrains adjacents pour financer la restauration. Des travaux d’urgence et de sécurisation sont entrepris et permet alors d’ouvrir ses portes, pour la première fois, lors des journées du patrimoine.

Le parc est accessible au public de 8h30 à 19h en automne et vous permet alors de découvrir les couleurs des arbres classés dont un tilleul de Hollande, de vous balader sur la grande pelouse et autour du plan d’eau, de traverser le pont japonais.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, visite virtuelle juste ici.

 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous